Et si ce week-end vous photographiez… Une grande marée !

Idée photo : Photographier une grande-mareeCe week-end, il y a grande marée sur tout le littoral Ouest, avec un coefficient de 105.

La mer va se retirer loin et remonter très haut : L’occasion de créer des diptyques sympa en exploitant la différence entre les deux niveaux extrêmes de marnage pour un même paysage, à marée haute et la marée basse.

Pour cela, consultez l’horaire des marées de l’endroit ou vous vous trouvez, et effectuez le même cadrage du même point de vue, l’un à marée basse, l’autre à marée haute.
Soyez quand-même prudent et ne vous faites pas surprendre par l’eau.
Allez, marrez-vous bien et bonnes photos !

Et si aujourd’hui vous photographiez… Votre programme présidentiel


Exprimez vos idées à la veille de ce premier tour du scrutin français. Quelle idée vous anime, vous touche, vous concerne, vous émeut, vous révolte ? Photographiez-la et partagez-la sur les réseaux : C’est le moment ou jamais, et ça vous fait un beau sujet. Une truc pour vous aider : « Moi Président… » finissez la phrase et photographiez le résultat. Ci-dessus, mon programme jusqu’en 2022. Allez, bonne inspiration et bonnes photos !

Le piqué, qu’est-ce que c’est ?

Qu'est-ce que le piqué Le piqué est une qualité technique qui concerne les objectifs.
De la même façon qu’une aiguille bien pointue pique plus précisément qu’un vieux clou émoussé, un objectif au bon piqué offre, à l’endroit où est effectuée la mise au point, une précision d’image supérieure à une optique moins « piquée ».

Le schéma ci-dessus permet d’en intégrer la notion technique.

Visuellement, qu’est-ce que cela donne ? Une image avec beaucoup de précision dans les détails.

Bon à savoir : la plupart des objectifs délivre généralement le meilleur de son piqué hors des ouvertures extrêmes. Par conséquent, si la netteté parfaite est l’enjeu majeur d’une de vos prises de vues, évitez d’ouvrir au max, ou de fermer au-delà de f/22.

Allez, bon piqué (comme disent les diabètologues) , et bonnes photos !

Spot steampunk : Les Machines de l’Île, Nantes


C’est un peu la Tour Eiffel de Nantes. D’ailleurs ça a l’air aussi ancien, mais c’est bien plus récent (2005, par là…). Fait de bois, d’acier, de pneus de camion et de barrissements enregistrés, cet éléphant est intéressant à photographier en lui-même. Et les réactions des badauds qu’il arrose avec sa trompe le sont aussi. (Sauf qu’en hiver, il ne le fait pas : Le pilote d’éléphant de Royal Deluxe a le bon goût d’attendre la belle saison). Pour illustrer l’article, j’ai choisi d’encadrer ma photo. C’est plus chic, non ?
Pour se rendre aux machines de l’Île : Direction gare de Nantes > Sortie Nord > Tramway > Arrêt Mediathèque > Traverser la Loire par le pont Anne de Bretagne > Vous y êtes.

Un smartphone, c’est bien pour photographier quoi ?

Que photographier avec un smartphone par, Le Photidien
« Le meilleur des appareils photo, c’est celui qu’on a sous la main au moment où une bonne photo se présente. » Disait peu ou prou Annie Leibowitz, dans un truc que j’ai lu je ne sais plus où. (J’aime la précision). Par les temps qui courent, il y a de fortes chances que l’appareil que vous ayez sous la main la plupart du temps, soit votre smartphone. Ce constat m’a donné l’idée de répertorier les disciplines photographiques praticables avec un smartphone. Donc c’est parti, voici la première de la série : Continuer la lecture