Archives de catégorie : Inspiration

Et si aujourd’hui vous photographiez… Votre programme présidentiel


Exprimez vos idées à la veille de ce premier tour du scrutin français. Quelle idée vous anime, vous touche, vous concerne, vous émeut, vous révolte ? Photographiez-la et partagez-la sur les réseaux : C’est le moment ou jamais, et ça vous fait un beau sujet. Une truc pour vous aider : « Moi Président… » finissez la phrase et photographiez le résultat. Ci-dessus, mon programme jusqu’en 2022. Allez, bonne inspiration et bonnes photos !

Spot steampunk : Les Machines de l’Île, Nantes


C’est un peu la Tour Eiffel de Nantes. D’ailleurs ça a l’air aussi ancien, mais c’est bien plus récent (2005, par là…). Fait de bois, d’acier, de pneus de camion et de barrissements enregistrés, cet éléphant est intéressant à photographier en lui-même. Et les réactions des badauds qu’il arrose avec sa trompe le sont aussi. (Sauf qu’en hiver, il ne le fait pas : Le pilote d’éléphant de Royal Deluxe a le bon goût d’attendre la belle saison). Pour illustrer l’article, j’ai choisi d’encadrer ma photo. C’est plus chic, non ?
Pour se rendre aux machines de l’Île : Direction gare de Nantes > Sortie Nord > Tramway > Arrêt Mediathèque > Traverser la Loire par le pont Anne de Bretagne > Vous y êtes.

Et si aujourd’hui vous photographiez…vos défauts

LE PHOTIDIEN - PHOTOGRAPHIEZ VOS DEFAUTS
Nos défauts, à l’inverse de notre inspiration, nous accompagnent tous les jours.
Du plus mignon au plus inavouable, nous en avons tous au moins un.

Si si. Même toi.
Oui : c’est bien de toi que je parle.

Précision importante : il ne s’agit bien évidemment pas d’un défaut physique, puisque tu n’en as pas et d’ailleurs moi non plus 🙂
En revanche nous avons tous une manie, un trait de caractère, une mauvaise habitude.
Et c’est là que ça devient pratique : les jours sans inspiration, tirons le portrait de ces pittoresques défauts !

L’idée n’est pas de rapporter photographiquement l’un de nos défaut (exemple : mon défaut c’est que je fume, donc je photographie une clope).
L’idée, c’est de faire ressentir, de mettre en scène quelque chose qui nous fasse entrer dans l’univers de notre défaut.

Et là, ça devient un vrai sujet photographique. Sur la base duquel vous pouvez développer des séries.

Si aujourd’hui les idées de vous faisaient défaut, maintenant je suis sûr qu’il vous en vient déjà quelques-unes. Allez, bonnes photos !

Que photographier quand il fait gris ?

Le Photidien - que photographier quand il fait gris - Photos : Saul Leitner
Un temps voilé, blanchâtre ou gris ne vous permettra jamais d’obtenir des couleurs de ciels ou de paysages qui claquent. Du coup, souvent on laisse son appareil dans le sac en se disant que pour la photo, c’est un jour sans.

Eh bien c’est faux : Un temps gris ou blanchâtre est idéal faire ressortir, par contraste, des éléments colorés (un vêtement flashy, des feux de signalisation, des enseignes lumineuses, la couleur d’un véhicule…) c’est tout simple et cela donne généralement de bonnes photos.
(En illustration, celles de Saul Leitner pionnier et maître en la matière).

À présent à vous de jouer : Bonne inspiration et bonnes photos !