Pourquoi mes photos sont-elles moches ?


C’est la question que se posent bien des photographes débutants. Qui voulaient se mettre sérieusement à la photo. Qui se sont fait offrir un reflex flambant neuf ou se le sont payé.
Bref, qui disposent du matériel adéquat, mais en l’utilisant, rencontrent une grosse désillusion : celle de produire des images bien en dessous des résultats qu’ils espéraient.

Des photos désespérément communes, ternes, fades. Et cela malgré plusieurs semaines de pratique, d’essais et de documentation.

Si c’est votre cas, rassurez-vous : c’est normal. Tous les photographes, moi le premier, ont commencé par faire des photos moches. Le photographe débutant fait des photos peu gratifiantes, parce qu’il n’a pas encore le bagage lui permettant d’identifier les causes du moche et comment y remédier.

Voici une petite check-list du moche en photo, avec les solutions pour arranger ça :

• Mes photos sont banales : La lecture d’un sujet, le cadrage et la composition, ça s’apprend.
• Mes photos sont fades, ternes : L’exposition et le post-traitement, ça s’apprend.
• Mes photos sont jaunes : La balance des blancs, ça s’apprend.
• Mes photos sont floues : Les techniques pour des photos nettes en toutes circonstances, ça s’apprend.
• Mon sujet ne ressort pas : Valoriser un sujet dans son environnement, ça s’apprend.
• Mes portraits sont laids : Utiliser une focale adaptée, ça s’apprend.
• Mes portraits au flash sont luisants : Photographier au flash, ça s’apprend.
• Je ne trouve rien d’intéressant à photographier. Ou à l’inverse, je mitraille sec, défourraille à tout va, mais aucune de mes photos n’est vraiment intéressante : L’observation créative, ça s’apprend.

Bref, tout s’apprend.

On peut tout apprendre dans des tutos sur internet ( ce ne sont pas les blogs pour apprendre la photo qui manquent), ou dans des livres. Le mieux, le plus rapide et efficace,  reste encore de s’inscrire à un cours de photo ( pour les personnes se trouvant vers Paimpol le week-end, je propose les miens).

Acquérir les bases théoriques n’est pas long. Et cela vous permet de commencer à obtenir immédiatement les résultats que vous attendiez.
Vous commencerez alors à vous faire plaisir. Et plus on se fait plaisir, plus on pratique. Et plus on pratique, meilleur on devient !

Bon apprentissage, et bonnes photos !

Laisser un commentaire